Abricots

L’abricot est le fruit d’un arbre généralement de petite taille appelé abricotier.
Une belle peau orangée, tâchée de roux, un noyau unique renfermant une amande parfumée et une chair moelleuse et rafraîchissante.

L’abricot est un fruit originaire du nord-est de la Chine, près de la Russie. Il y est cultivé depuis près de 4000 ans. Il arrive au Moyen-Orient par la Route de la Soie, puis dans l’empire gréco-romain où il trouve une terre d’accueil chaude et ensoleillée.

La culture de l’abricotier ne commencera qu’à partir du XVIIIe siècle en France, après avoir été planté par La Quintinie dans le potager de Versailles.

Un fruit sucré, rafraîchissant, moelleux…
En mûrissant, l’abricot gagne en saveur sucrée et en moelleux. La première propriété est apportée par les glucides.
La seconde est due à la mutation des fibres en pectines. Ces dernières ont la capacité de se gorger d’eau et de permettre la prise de la gélatine des confitures par exemple. Elles ont également la propriété d’améliorer le transit intestinal. De plus, très digeste, les pectines sont bien tolérées par les intestins fragiles.
La digestion est également améliorée grâce à la saveur acidulée de l’abricot qui stimule les sécrétions gastriques et confère au fruit des qualités rafraîchissantes.

…et gorgé de nutriments
C’est la carotène, ou provitamine A, qui apporte la couleur orangée, donc plus la couleur est intense, plus la qualité est élevée. La carotène se transforme dans l’organisme en vitamine A qui aide à améliorer la qualité de la peau et des muqueuses, ainsi que la croissance et la vision crépusculaire.
Les autres vitamines sont également présentes : vitamine C, B et E. Le fruit apporte potassium, fer cuivre et magnésium.
Ces oligo-éléments sont importants avant une activité sportive intense, mais également dans la phase de récupération après les exercices.

Scroll To Top